Les conséquences économiques

du décrochage scolaire

Le décrochage scolaire c’est…

Le décrochage scolaire préoccupe plusieurs pays. Ce phénomène n’est toutefois pas défini de la même façon d’un endroit à l’autre. Au Québec, un décrocheur est un jeune qui cesse d’aller à l’école sans être titulaire d’un diplôme d’études secondaires. Lorsque cette absence de l’école s’étend sur une période de 5 ans, on parle alors d’abandon scolaire.

D’un point de vue théorique, les chercheurs s’entendent pour dire que le décrochage est le résultat d’un « processus dynamique et cumulatif de difficultés tant personnelles et familiales que scolaires et
sociales ». Les causes du décrochage sont nombreuses et varient d’une personne à une autre, de même que les répercussions qu’il entraîne.

Des pourcentages élevés de décrochage scolaire risquent aussi de priver les entreprises de travailleurs productifs capables de s’ajuster aux modifications qui s’effectuent dans la société. (Lafond, 2010). Les décrocheurs, par leur manque de scolarité et d’expérience, répondent de moins en moins aux besoins actuels de l’emploi (Carroz, 2012). S’il n’est pas contrôlé, le pourcentage de décrocheurs se manifestera par une pénurie de main-d’oeuvre compétente pour occuper les professions hautement qualifiées (gestionnaires dans l’administration publique, médecins, pharmaciens, technologues et techniciens des sciences de la santé, etc.). (Lafond, 2010).

Une conférence sur le sujet vous intéresse…

PRÉCA vous offre la possibilité d’aller faire une conférence sur les conséquences économiques du décrochage scolaire dans votre organisation, et ce, tout à fait gratuitement.

Vous n’avez qu’à communiquer avec nous et il nous fera plaisir d’aller vous rencontrer! Faites-nous parvenir un courriel à info@preca.ca.

preca

Nouvel outil virtuel

pour promouvoir
l’action collective en
persévérance scolaire.

En savoir plus