Au Sud, on joue!

MRC :
MRC de L’Islet

Promoteur :
École primaire Saint-Joseph

Personne-ressource :
Diane Robitaille

Clientèle visée :
6 à 12 ans

Historique

Les besoins du milieu sont criants, ceux identifiés dans le projet sont les suivants : le manque d’activités culturelles parascolaires motivant les élèves et le contexte socio-culturel pauvre. Les familles et enfants des trois municipalités visées par le projet de l’école primaire Saint-Joseph n’ont pas accès, à proximité, à des services diversifiés; pas de salle de cinéma, pas d’école de musique ou de danse, pas d’école d’art, etc. Et il n’y a pas de transport collectif efficient qui permettrait de transporter les jeunes vers de plus grands centres. Quelques activités-ateliers s’offrent à l’occasion en peinture, en danse ou en chant, mais souvent à des coûts ne permettant pas à une famille à faible revenu d’y participer.

Description du projet

L’objectif général du projet est d’assurer une plus grande participation des élèves à risques provenant de milieux défavorisés, en organisant des activités régulières dans notre école primaire, autour d’un projet central écosystémique, dans lequel la participation des élèves leur permettra de s’engager dans leur cheminement scolaire, d’acquérir des connaissances transférables à leur matière scolaire, de valoriser leurs forces et de changer leurs perceptions et celles de leurs parents du monde scolaire. Les objectifs secondaires : valoriser les talents et les passions des jeunes afin d’aider au développement d’un concept de soi positif, favorisant ainsi leur motivation, augmenter l’implication des parents en développant une image positive de l’école afin de favoriser le cheminement personnel et scolaire des élèves, développer une image positive de l’école qui favorise le cheminement personnel et scolaire des élèves. Pour ces jeunes « Au Sud, on joue! » viendra combler un besoin d’expression orale et dramatique, particulièrement chez les jeunes garçons. De par sa nature propre, le théâtre bonifie l’offre de loisirs culturels et artistiques tout en contrant un évident manque de ressources dans un milieu rural, en plus de contribuer à l’affirmation du potentiel créatif des jeunes. Le théâtre est source de défi. En renforçant sa propre image par le biais de cet effort d’expression, le jeune prend « sa place » tant au sein de sa famille, de son école, que de sa communauté. Cette appartenance à un si riche projet sera une source de motivation supplémentaire qui augmentera la réussite éducative des élèves. Cette implication sera également, à plus long terme, un souvenir positif non négligeable de leur parcours scolaire.

Partenaires associés

Centre Culturel Godend’Art

École primaire Saint-Joseph

École secondaire la Rencontre

L’ABC des Hauts Plateaux Montmagny-L’Islet