Carrefour alternative suspension

MRC :
MRC de Montmagny

Promoteur :
Carrefour jeunesse-emploi de la MRC de Montmagny

Personne-ressource :
Caroline Gimbert

Clientèle visée :
12 à 24 ans

Historique

Dans la MRC de Montmagny, un taux élevé de pauvreté et un taux bas de scolarisation sont des éléments qui nuisent à l’insertion socioprofessionnelle des jeunes adultes. Selon l’indice de défavorisation du MESS, la population résidant sur ce territoire est la plus défavorisée parmi celles des dix territoires de Chaudière-Appalaches. De plus, la population de 15 ans et plus sur ce territoire est moins scolarisée que celle de l’ensemble de la région de la Chaudière-Appalaches. En effet, plus du tiers de la population ne possède aucun diplôme. Le fait de constater cette problématique à Montmagny et de discuter avec des enseignants de niveau secondaire, qui disaient avoir besoin d’un soutien à la réussite des élèves suspendus, nous a incités à penser que des actions devaient être mises en place.

Description du projet

Carrefour alternative suspension est une ressource mise à la disposition des établissements d’enseignement afin d’apporter un soutien aux élèves qui, pour diverses raisons, se retrouvent temporairement exclus de l’établissement d’enseignement qu’ils fréquentent ou qui vivent de nombreuses problématiques en lien avec la persévérance scolaire. La communication avec l’école revêt une importance primordiale au sein du projet. Connaître le profil du jeune, ses motivations et ses lacunes et disposer d’un résumé des démarches entreprises par l’établissement d’enseignement permet non seulement à l’intervenant de ne pas dédoubler les actions déjà menées, mais aussi d’établir rapidement une relation avec le jeune afin d’optimiser le temps passé au projet. Les parents seront informés de la référence de leur jeune au projet par la direction de l’établissement d’enseignement et pourront ainsi entériner les démarches entreprises par cette dernière. Nous voulons nous assurer d’avoir un impact positif et d’atteindre notre objectif, soit une réintégration positive comportant moins d’obstacles. Pour y parvenir, les élèves participeront à différents ateliers de développement et de connaissance de soi et 5 demi-journées par semaine seront incluses à la programmation pour des travaux individuels dans les matières de base. Un lien constant entre les directions, les enseignants et l’intervenant responsable du projet sera maintenu durant la suspension. De plus, un rapport sur l’évolution du jeune sera transmis à l’école avant sa réintégration, ce dernier permettant de déterminer si le jeune est prêt à reprendre les cours. S’il est prêt, une rencontre effectuée entre l’intervenant, l’étudiant, l’enseignant et les parents sera effectuée afin de déterminer un plan de réintégration.

Partenaires associés

Carrefour jeunesse-emploi de la MRC de Montmagny

Centre d’éducation des adultes de Montmagny-L’Islet-Nord

Commission scolaire de la Côte-du-Sud

École secondaire Louis-Jacques-Casault

Maison des jeunes l’Incontournable