Valorisation des carrières technologiques et scientifiques par le biais des mathématiques

MRC :
MRC des Appalaches

Promoteur :
Cégep de Thetford

Personne-ressource :
Robert Rousseau

Clientèle visée :
12 à 14 ans

Historique

Depuis plusieurs années, on remarque un taux d’échec assez important en mathématiques dès les premières années du secondaire, ce qui ne favorise pas la persévérance dans cette matière et fait que peu d’élèves choisissent les mathématiques avancées en 4e secondaire, alors que plusieurs programmes de formation au collégial les exigent (secteurs technologiques et scientifiques). De plus, les formations qui exigent les mathématiques avancées comme préalable, concordent avec les besoins de main-d’oeuvre des entreprises de la région. En 2011, après une concertation entre le cégep de Thetford, la Commission scolaire des Appalaches et des représentants du milieu socioéconomique, le projet de valorisation des mathématiques et d’accès aux carrières technologiques et scientifiques a vu le jour. Le projet en est à sa deuxième année, mais manque de financement pour poursuivre ses activités.

Description du projet

Le projet présenté est un des volets du projet global. Il s’agit du mentorat en mathématiques pour les élèves de 1re et 2e secondaire. Tout d’abord, une tournée des classes de 1re et 2e secondaire pour les polyvalentes de Thetford et de Black Lake est effectuée par un atelier de sensibilisation à l’importance des mathématiques pour les carrières scientifiques et technologiques. De plus, il est question de présenter aux élèves la mesure de mentorat offerte pour eux. Le mentorat en mathématiques vise les élèves de 1re et 2e secondaire en échec en mathématiques ou près du seuil de réussite. Les mentors sont des étudiants du cégep qui ont de la facilité en mathématiques et qui proviennent des programmes suivants : génie mécanique, plasturgie, informatique, sciences de la nature, électronique industrielle et comptabilité. Nous avons également des mentors en 5e secondaire inscrits au PEI (Programme d’Éducation Internationale) à la polyvalente de Thetford. Le projet du mentorat est une solution directe à la problématique du taux d’échecs élevé en mathématiques. Cette mesure d’aide permet également aux élèves d’avoir des modèles de réussite comme mentors, puisque ce sont des étudiants qui réussissent bien à l’école. Le mentorat aide les élèves à réussir leur cours de mathématiques et ainsi ne pas vivre d’échec, ce qui est plus valorisant et aide à la persévérance scolaire. Ainsi, les élèves pourront augmenter leur motivation face à la réussite des mathématiques, ce qui augmente leurs chances d’accéder aux mathématiques fortes en 4e secondaire.

Partenaires associés

Commission scolaire des Appalaches

Fondation du Cégep de Thetford

Le Groupe des Douze

Polyvalente de Black Lake

Polyvalente de Thetford Mines

Société de développement économique de la région de Thetford (SDE)